contact    

 

Les années 1990 :

des savoirs
et des ressources

retour : les années 1980

suite : les années 2000
les années 2010

 


1990


Au cours de la décennie 1990, l'équipe connait d'importantes évolutions. Philippe, Christophe et Béatrice restent salariés et sont rejoints à partir de 1990 par Frédéric, Robert et Pierre-Yves. Bernard se joint à l'équipe pour une courte période en 1991, puis Pierre en 1994, Florence et Hannes en 1998. Yannick intègre durablement l'association à partir de1993 et Marie-Véronique à partir de 1998. Cathy la rejoint de 1997 à 1999, date à laquelle Béatrice la quitte à son tour.

L'équipe met peu à peu en place une organisation décentralisée et autogérée, laissant une large place à l'initiative de chacun.

L'association poursuit ses activités dans le domaine des ressources génétiques domestiques et publie en 1991 "Pour que vive la diversité".

Elle travaille sur les friches, grâce à la collaboration de nombreux proches : Bernard, Anne, Emmanuelle, Anne-Lise...

Elle développe la base de données techniques sur l'agriculture biologique et participe à l'Observatoire de l'Innovation créé par le Groupe de recherche et d'échanges technologiques (GRET).

Avec la Fondation de France, Geyser explore le domaine du génie écologique en analysant des expériences de remise en valeur de territoires pollués ou dégradés par des activités industrielles ou minières. Ce travail donnera lieu à la publication du livre "Territoires dégradés, quelles solutions ? " en 1994.


1995


Geyser participe à la création du "Réseau européen d'expériences de développement durable", qui rassemble des associations et de petites collectivités de l'Union européenne et qui prendra plus tard le nom de

 

Trois ans plus tard, de septembre à décembre 1998, le réseau organise le "Sustainable Mystery Tour", une tournée européenne de rencontres, visites d'expériences et expositions, qui mène ses membres de l'Estonie au Portugal. L'expérience sera renouvelée en 2012.


1996


Geyser coordonne l'organisation du premier marché méditerranéen de la biodiversité domestique et des savoirs populaires à Tunis et à Arles.

      

De 1996 à 2006, Geyser assure le secrétariat du Groupe de Bruges, think tank européen créé par Edgard Pisani et présidé par Bertrand Hervieu, puis Arie van den Brand. Le Groupe de Bruges organise des rencontres et publie plusieurs ouvrages et articles dans divers pays de l'Union européenne. Il plaide pour une politique agricole davantage en phase avec les attentes de la société : environnement, sécurité alimentaire, développement rural.

1997

Ce sont les premiers pas de l'association dans le domaine du dialogue territorial : Geyser conseille la Fondation de France pour la mise en place du programme « Ensemble pour gérer le territoire », devenu plus tard "Gérons ensemble notre environnement". Parcourir la France pour visiter des projets de concertation dans le domaine de l'environnement donne à l'équipe une bonne connaissance du domaine et lui permet d'identifier les besoins des acteurs locaux, ce qui permet la création du programme Comédie trois ans plus tard.


1998


Geyser et l'association Terre Vivante animent le Plan de Développement Durable (PDD) du Sud Isère en 1998 et 1999.



Geyser participe à la création de l'association Inf'OGM.


1999

Pendant 3 ans, Geyser assure le secrétariat du groupe de prospective de la Datar « Agriculture et territoires, horizon 2015 ». Ce travail collectif débouchera sur une publication et de nombreuses présentations publiques.